Qu’est-ce que le besoin en fonds de roulement ?

Le « fonds de roulement » est une somme d’argent constamment disponible pour couvrir les dépenses courantes. Quant au « Besoin en Fonds de Roulement » (BFR), il se calcule de la manière suivante : stock + clients – fournisseurs. Il en ressort par conséquent 3 leviers sur lesquels vous pouvez agir rapidement pour diminuer votre besoin en fonds de roulement.

1. Les clients

Comment recouvrir rapidement et réduire le délai de paiement des clients ?

Pour ce faire plusieurs actions peuvent être mises en place :

  1. Un suivi hebdomadaire des retards de paiements et une prise de conscience au sein de l’entreprise de l’impact des ces retards;
  2. Mettre en place un KPI spécifique pour le suivi du délai de paiement clients global et par client (facturation dans les temps, contacter le client avant le terme de paiement, lettre de rappel, …)
  3. Amélioration du processus de facturation (destinataire, fréquence de facturation, …)
  4. Mise en place d’outils de performance pour le recouvrement pour le responsable de la facturation et du suivi client.
  5. Intérêt de mettre en place une politique d’accélération d’encaissement, tel que l’affacturage ou le financement extérieur

2. Les stocks

Comment réduire l’immobilisation de stocks importants ?

Les actions possibles :

  1. Optimisation de la rotation des stocks pour éviter les surplus, les stocks dormants, les produits obsolètes
  2. Améliorer la stratégie d’achat et l’adapter à chaque typologie de produits
  3. Prise d’action sur les « slow moving » et vieux stocks
  4. Monitorer les espaces de stockage qui représentent également un coût.

3. Les fournisseurs

Comment s’assurer de bénéficier des meilleurs délais de paiements?

  1. Avoir une politique d’achat claire et soucieuse des délais de paiements
  2. Instaurer un climat de confiance avec les fournisseurs
  3. Mutualiser les achats afin d’obtenir de meilleures conditions
  4. Mettre en place un processus de validation des factures et des paiements à l’échéance.
  5. Renégocier les contrats fournisseurs importants régulièrement.

L’ensemble de ces actions doivent s’inscrire dans un plan détaillé afin de corriger les principaux dysfonctionnements, les objectifs d’améliorations attendus et les personnes clés responsables de la réalisation et du suivi.

Une amélioration du BFR permet d’optimiser la gestion de la trésorerie de l’entreprise.

Découvrez les explications en vidéo